38 noeuds 86 !

Pascal Maka

 

1er Prix Vagues et Vents LA ROCHELLE 1987

Avec trois records du monde de vitesse, accroché à la dérive de son windsurf, Pascal Maka est entré dans la légende de la planche à voile. En 1982, il signait, en Grande-Bretagne, un retentissant 27,89 noeuds. Quatre ans plus tard, sur le fameux spot de Sotavento, aux Canaries, il écumait superbement à 38,86 noeuds. En 1990, il choisissait le canal des Saintes-Maries-de-la-Mer pour établir un fantastique 42,91 noeuds. Planchiste dans l’âme, il a aligné depuis 1983 une trentaine d’étapes de la Coupe du monde de funboard, toujours au contact des meilleurs. Pascal Maka, qui vit à Gruissan, est aujourd’hui responsable du kitesurf (1) (planche de glisse tractée par un cerf-volant) à la Fédération française de voile. Pascal est également entraîneur en Formula Windsurfing, appelé sans doute à devenir discipline olympique. Dans le débat instauré entre partisans du kite et de la planche (vigoureusement défendue par le champion sudiste Éric Thiémé), l’ex-recordman du monde de vitesse explique que le kitesurf a toute sa place dans la famille des sports de glisse.

Image : Philippe Lallet
Son : Antoine Morat

Montage : Marie-Line Laboiry

Réalisation : Philippe Lallet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils