Au coeur de la rue !

Un film de 52 minutes consacré aux arts de la rue et au travail des comédiens de rue.

Commentaire : Béatrice Berge

Assistant de Réalisation : Philippe Paimblanc

Image : Patrice Aubertel, Philippe Lallet, Philippe Mathieu

Son : Alain Barnault

Montage : Laurence Buchmann

Réalisation : Philippe Lallet

philippelallet@gmail.com

Copyright : Dream Way Productions / Philippe Lallet

unknown

L’insécurité revient, le GIGN aussi !

gign

Dans la rue tous les espaces libres sont investis, tous les genres sont permis, l’extravagant côtoie le militant, le burlesque se mêle à l’engagé. Mais, le théâtre de rue, c’est avant tout l’humour, le rêve, et la liberté de s’exprimer.

 

Stéphane FILLOQUE, et les comédiens qui l’accompagnent Babette, Alex, et Martin, on choisit de parodier les supers gendarmes du GIGN, comme eux, ils utilisent les techniques les plus modernes, à la française, spectaculaires, ingénieuses, voire périlleuses, mais rarement maîtrisées… !

 

200 festivals des arts de la rue sont organisés chaque année en France. Plusieurs villes de France, (Aurillac, Ax-les-thermes, Calais, Chalon-sur-Saône, etc. …) fête l’été en faisant de leurs rues des théâtres de plein air. Farces et parodies, dérisions, parades et scènes déambulatoire se suivent, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les folies.

 

Après les événements de 68, contestation, militantisme, le théâtre de rue a trouvé un nouveau souffle et des spectateurs. La divulgation des idées révolutionnaires est un des aspect du théâtre de rue, l’agitprop ou agitation propagande rime plus aujourd’hui avec humour et liberté.

 

Le théâtre sort sur le pavé des centre villes, privilégiant les moments où les spectateurs deviennent acteurs et participent à l’histoire. La ville, gigantesque décor, théâtre à 360° devient l’espace idéal, pour réaliser cet échange, cette rencontre entre spectateurs et comédiens.

 

Dans la lignée des spectacles de Royal de Luxe, des dizaines de compagnies Françaises et étrangères rivalisent d’ingéniosités, de surenchères, dans des spectacles où l’impertinence et la créativité débridées, sont souvent placées sous le signe de l’humour, de l’absurde, et de la déraison.

 

Les auteurs, metteurs en scène, comédiens, de ces spectacles, artistes du vivant, nous invitent dans leurs univers, ils dévoilent leur imaginaire, et expriment la difficulté de créer et leur désir d’exister dans un contexte culturel et économique difficile.

 

À travers le théâtre de rue, l’homme créé un nouvel imaginaire, une infinité de rêves…589682171_295x166theatrecritique1dvdaucoeurdelarue

theatrelemondeau-coeur-de-la-rue-1000x500theatrecritiquelaviecritiquetheatre4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils